fbpx

Règle 2 du yoga : les Niyamas !

Règle 2 du yoga : les Niyamas !

Dans des articles précédents, je vous ai présenté la première branche, 1er pilier du yoga, les Yamas. Ces règles de vie concernant notre attitude face monde qui nous entoure. Aujourd’hui je vous présente la règle 2 du yoga, les Niyamas qui concerne cette fois-ci notre attitude avec nous-même.

Toutefois voyez dans les yamas et niyamas non pas des règles de conduites privatives, réductrices mais plutôt des tremplins vers la liberté, une boîte à outils où puiser quotidiennement pour vous aider à cheminer sur votre propre voie.

Les Niyamas partagent avec les Yamas, d’être au nombre de 5 et à diriger l’esprit vers sa quête intérieure : l’union avec soi-même, la nature et toutes les autres créatures vivantes.

La spiritualité, que je vois avant tout comme un questionnement, reste votre propre choix et relève de votre liberté.

DÉFINITION DES NYAMAS

Les Niyamas ou comportement que l’on choisit d’avoir envers soi-même pour atteindre l’état d’union incarne la 2ème des 8 étapes de la réalisation de soi. Ils peuvent être utilisé pour définir :

  • le contrôle des fluctuations du mental par la concentration
  • les prises de conscience par la méditation
  • l’atteinte du bonheur par la réalisation de soi, Être totalement nous même !

CARACTÉRISTIQUES DE LA REGLE 2 DU YOGA, LES NIYAMAS

Les Niyama sont les observances que le yogi pratique pour lui-même, ses disciplines personnelles, pour progresser sur le chemin du Yoga.

Les 5 Niyama sont :

  • « Saucha » : la pureté, l’hygiène envers notre corps, nos pensées
  • « Santocha » : qui signifie le contentement et nous invite à apprécier véritablement ce que l’on a, ce que l’on vit, ce que l’on est
  • « Tapas » : la constance ou la discipline enthousiaste, l’effort joyeux.
  • « Svadhyaya » : introspection ou étude de soi
  • « Ishwarapranidhana » : la dévotion ou l’abandon à ce qui est supérieur

EFFETS ET VERTUS DES NIYAMAS

Les sutras relatifs aux niyamas impliquent de pratiquer ces 5 règles du yoga de manière quotidienne afin de persévérer dans ses rapports à soi même.

Le niyama a plusieurs buts et sa pratique permet de parvenir à :

  • une relation plus positive avec nous-même ;
  • une hygiène de vie physique et psychologique qui correspond à nos besoins en tendant sans cesse vers la meilleure version de nous-même  ;
  • un alignement du corps, des pensées et des émotions ;
  • une représentation personnelle du bonheur ;
  • une exploration de son soi ;
  • une prise de conscience de notre nature profonde ;
  • la réalisation de notre être, de notre essence.

PRATIQUE DU NIYAMA

Les niyamas peuvent être appris et pratiqués par :

  • le développement personnel ;
  • la lecture de textes classiques ;
  • l’écoute de musique

Ces niyamas ou règles de vie doivent être abordées comme des pistes de réflexions sur notre relation avec nous-même, avec bienveillance et sans jugement. Prenez du recul et pratiquez une auto-observation, une auto-acceptation suivi d’une prise de conscience (ou auto-compréhension de qui vous êtes vraiment) qui grâce à votre auto-discipline vous ouvrira les voies de la transformation.

Cultiver les Niyamas, demande certes un réel investissement personnel. Cependant quoi de plus merveilleux que d’investir dans son bien-être et se découvrir chaque jour davantage ?

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal