Règle 1 du yoga : les Yamas !

Règle 1 du yoga : les Yamas !

Règle 1 du yoga, les Yamas font partie intégrante due la philosophie du yoga. Bien au-delà de l’aspect physique ils renferment également une dimension spirituelle. Cette dimension spirituelle consignée dans les écrits fondateurs du yoga, « Les Yoga Sutras » de Patanjali qui définissent le yama.

Mais qu’est-ce le yama ? Comment le pratiquer et quels en sont les effets ?

 

Définition

Considéré comme la première des 8 étapes de la réalisation de soi, le yama est un comportement que l’on veut éviter d’avoir en société pour qu’elle fonctionne bien. Tantôt utilisé pour définir une règle d’ordre moral, le contrôle de sa personne ou encore le fait de maîtriser, de contenir et de mettre en ordre.

 

Caractéristiques de la règle 1 du yoga, les Yamas

Le « yama » se compose de 5 règles ou principes d’ordre moral, désignés par les noms en sanskrit suivants :

  • « Ahimsa » : la non-violence envers soi-même, les êtres humains mais également l’environnement, la nature et les animaux.
  • « Satya » : signifiant littéralement, la vérité, la justesse et la sincérité.
  • « Asteya » : ce terme est utilisé pour matérialiser l’honnêteté et l’intégrité.
  • « Brahmacharya » : le yoga implique d’être modéré et de contrôler ses désirs, voire d’être chaste pour les plus grands maîtres.
  • « Aparigraha » : désignant l’absence de convoitise de biens matériels afin de pouvoir se concentrer davantage sur l’éveil spirituel.

Je développerai dans les articles à venir chacun de ces yamas 🙂

 

Effets et vertus du yama

Les sutras relatifs aux yamas impliquent de pratiquer ces 5 règles du yoga de manière quotidienne afin de persévérer dans ses rapports avec soi et les autres.

Le yama a plusieurs buts et sa pratique permet de parvenir à :

  • une évolution personnelle pouvant amener à un changement dans le cadre professionnel et social ;
  • un changement d’état d’esprit en étudiant puis en maîtrisant ses états mentaux ;
  • un alignement du corps, des pensées et des émotions ;
  • une sensation de bien-être ;
  • une absence de stress, d’anxiété ou d’angoisse ;
  • une meilleure concentration ;
  • la réalisation d’actions en accord avec soi-même.

À noter : il est également recommandé d’appliquer ces principes pendant toute la pratique physique du yoga.

 

Pratique du yama

Les yamas peuvent être appris et pratiqués :

  • par soi-même à l’aide de livres, de tutoriels vidéos, ou encore de sites Internet dédiés aux yamas ;
  • auprès d’un maître de méditation ;
  • auprès d’un ou d’une professeure de yoga.

Ces yamas ou règles de vie doivent être abordées comme des pistes de réflexions sur notre façon d’agir envers nous-même et envers les autres. Dans la vie de tous les jours, faites d’abord un état des lieux de ce que vous faites où ne faites pas par rapport à chaque yama et mettez ensuite vos propres actions correctives ! Choisissez ce que vous voulez changer en vous afin de devenir la meilleure version de vous-même !

 

Astuce/conseil : afin de retirer tous les bienfaits des yamas, il est recommandé de pratiquer le yoga au moins une fois par semaine et, de manière idéale, chaque jour.

 

Laisser un commentaire