La salutation à la lune

La salutation à la lune

La salutation à la lune ou Chandra Namaskar invite à l’apaisement, à l’équilibre et à la fluidité. Par sa pratique l’énergie lunaire s’éveille et nous connecte à notre côté gauche qui symbolise l’introversion, la féminité la créativité ou encore la force mentale.

 

Origines de la salutation à la lune

En sanskrit, Chandra désigne la lune et Namaskar l’acte de respect et de dévotion.

Moins connue et pratiquée que la salutation au soleil, son origine semble plus récente. Swami Satyananda Saraswati publie une première version de Chandra Namaskar en 1969 dans son ouvrage Asana, Pranayama, Mudra, Bandha. Elle ressemble, à ce moment là, en tous points à la Salutation au Soleil que nous connaissons, mise à part l’ajout de deux postures intermédiaires ressemblant au Croissant de Lune.

Depuis elle ne cesse d’évoluer et de s’enrichir, ce qui explique que la Salutation à la lune comme la salutation au soleil connaît différentes versions ayant comme dénominateur commun la recherche d’équilibre !

 

Précautions et contre-indications

Appliquez toutes les précautions pour les postures de la demi-lune, du triangle et de l’étirement du coureur

Douleurs aux genoux

Blessure ou inflammation chronique ou récente au dos, aux genoux et/ou aux épaules.

 

Bienfaits

Développe la concentration, la coordination, l’équilibre, la force, l’endurance et l’enracinement

Étire, tonifie et renforce les muscles du tronc et des jambes

Mobilise la colonne vertébrale et hydrate les disques intervertébraux

Souplesse des hanches

Régularise le fonctionnement des reins

Ouvre et décongestionne la région pelvienne

Aide à synchroniser la respiration et le mouvement

 

Enchaînement de postures

La salutation à la lune se compose de 7 à 10 postures répétées qui se pratiquent de façon fluide. Chaque posture se cale sur une inspiration ou une expiration. Vous enchaînerez la posture de la montagne suivi de la demi lune, de l’étoile, de la déesse, du triangle, de l’angle latéral, de la pyramide, du croissant de lune, de la fente latérale et de la guirlande, Cet enchaînement développe l’équilibre et la souplesse du corps et de l’esprit.

 

Conseils :

Vous pouvez associer la répétition mentale du mantra « Om Som Soomaya Namaha » qui signifie « je salue la lune » avant ou pendant la pratique cela active l’énergie lunaire, absorbe le mental et crée ainsi plus de paix intérieure.

 

Mantra Om Som Somaay Namah (cf vidéo YouTube) ou écouter cet extrait !

Sa volonté de nous aider à développer notre intuition et notre énergie féminine n’interdit en aucun cas sa pratique par la gente masculine?.

Cet enchaînement peut se pratiquer lors de la pleine lune ou de la nouvelle lune. D’autres part, il est à inclure dans vos séances de préférence en soirée tous les autres jours du mois. En effet, cette salutation apaise les tensions de la journée et prépare le corps au sommeil.

La Salutation à la Lune doit être synonyme de postures confortables et relaxantes et en aucun cas être la cause de douleurs ou de stress

Et vous ? Après votre pratique, quels bienfaits avez-vous ressenti lors de cet enchaînement ? N’hésitez pas à me faire part de vos ressentis dans l’espace des commentaires. Cet ensemble de mouvements, certes un peu moins connu et moins pratiqué, reste intéressant et bénéfique. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire