fbpx

Yin yoga

Posture du poisson supporté

Le yin yoga lent et doux qui ouvre les portes sur la relaxation, la pleine conscience et écarte le stress fait partie des styles de yoga que je privilégie. Bien qu’il soit surnommé le yoga des articulations, j’aime à le pratiquer pour prendre soin de mes articulations certes mais pas que ! Simple à faire à la maison ou ailleurs il apporte des bienfaits aussi bien physiques que psychologiques.

Alors qu’est-ce que le yin yoga ? Comment et pourquoi le pratiquer ? Je vous dit tout.

 

Qu’est-ce que le yin yoga ?

Le yin yoga mêle deux influences :

  • le hatha yoga
  • la philosophie chinoise du yin et du yang. Tenir les postures s’inscrit dans la pratique taoïste chinoise

Dans un premier temps, revenons au symbole du Yin et du Yang qui symbolise les deux principes fondamentaux de la philosophie chinoise. Le Yin (en noir sur le symbole) correspond à ce qui est passif, lunaire, à la nuit, à l’intérieur, à l’eau ou encore au féminin. Le yin s’associe à l’automne et à l’hiver. Le Yang (en blanc sur le symbole) équivaut à son opposé, et par conséquent au masculin, actif, solaire, lumière, extérieur, jour ou encore feu. Il se joint à l’été et au printemps.

Le Yin Yoga permet d’être soi-même et de vivre dans l’instant présent. En effet, notre mode de vie actuel est particulièrement stressant. Tout se base sur la vitesse et l’efficacité. Nous ne prenons pas le temps de faire une pause ! Le Yin Yoga permet en effet d’équilibrer la balance qui tend beaucoup plus du côté Yang.

 

Comment pratiquer le yin yoga ?

Le yin yoga s’effectue en position assise ou allongée et se pratique de façon passive. Ici l’absence de mouvement laisse place à un étirement passif qui laisse agir la gravité. Pendant ce temps d’étirement, l’objectif est de se détendre et de lâcher prise. Il convient de trouver dans cet étirement ses limites. C’est à dire son point d’équilibre entre l’absence et l’excès de sensation dans le corps. Pratiquer dans l’inconfort, jamais dans la douleur !

Ensuite la particularité du yin yoga réside dans le maintien des postures. Lorsque l’on débute on maintient les postures 1 à 3 minutes et quand on est plus avancé de 5 à 10 minutes. Cette phase de maintien, alliée à la respiration, axe le travail d’étirement sur les ligaments, les tendons et les fascias (enveloppe qui entoure les muscles et les organes). Cette approche en fait d’ailleurs un yoga à privilégier en cas d’arthrose.

 

Pourquoi pratiquer le yin yoga ? = Bienfaits du yin yoga

Cette discipline étant tourné vers le calme, le silence et l’immobilité apaise le système nerveux, favorise de lâcher prise sur le besoin d’action, développe la détente et ramène notre conscience sur le moment présent. Il s’effectue un travail en profondeur sur le corps et sur l’esprit.

Sur le plan physique il agit sur tout l’appareil musculosquelettique dont :

  • les articulations dont il renforce les tissus par le biais des étirements soutenus et prolongés. Ce type d’étirement détend et améliore la mobilité des articulations verrouillées.
  • améliore la circulation sanguine et la respiration, bon pour le cœur et les poumons
  • stimule le système digestif, les reins et les intestins

Sur le plan psychologique et émotionnel, il :

  • réduit l’anxiété et diminue le stress ce qui entraîne une diminution des tensions et du rythme cardiaque
  • améliore le sommeil
  • guérit les émotions grâce à la détente du corps et à l’apaisement du mental

 

Le yin yoga reste une pratique accessible par tous et répond bien à notre agitation permanente. Le plus difficile au départ s’est de revenir vers l’immobilité. Vous souhaitez expérimentez cette pratique, cliquez sur ce lien et bonne pratique

Bien sûr, si vous avez des questions, des appréhensions, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires. Je serai heureuse de vous répondre?

Namasté ? Véronique

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal