fbpx

Yoga de l’été

Yoga de l’été

Notre corps, notre esprit et notre pratique du yoga change avec les saisons. L’été n’échappe pas à la règle. Il reste le mois de l’abondance et pendant cette période nous aspirons à plus de légèreté, d’insouciance et à consumer notre capital énergie. Et bien que l’énergie soit à son comble en cette saison, il convient de rester vigilant pour pouvoir profiter sans s’épuiser. Je vais donc vous présenter les changements qui s’opèrent en été. Ensuite je vous proposerai une pratique de yoga de l’été afin de développer fraîcheur, calme et relâchement.

 

Particularités de l’été

Je ne vous révèle pas un scoop, mais l’été est pour moi symbolise de chaleur, l’intensité ou encore l’excès. Et qui dit excès, dit déséquilibre. En effet pendant les chaudes journées d’été ne vous sentez-vous pas plus fatigué ? Plus anxieuse ou plus nerveuse ? Avez-vous remarquer d’être plus sujette au insomnie ?

Selon l’Ayurveda lorsque il existe un déséquilibre, le moyen le plus sur de retourner à l’équilibre consiste à pratiquer les opposés. Je m’explique si vous ressentez la chaleur vous développerez les notions de fraîcheur. Comme si vous ressentez l’énervement vous cultiverez le calme.

La pratique du yoga aide particulièrement à pratiquer les opposés. Vous pourrez donc favoriser les notions de fraîcheur, de relâchement, de calme, et d’ouverture.

 

Pratique de yoga l’été

Durant cette période, veillez à ralentir le rythme de votre pratique pour créer des sensations rafraîchissantes et régénérantes. De plus gardez à l’esprit qu’une pratique de 10 à 20 minutes vaut mieux que pas de pratique du tout !

A cette saison, choisissez des postures qui procurent une énergie apaisante au système nerveux et soutiennent les tentatives du corps de s’autoréguler et de trouver un équilibre, comme  :

  • dans les flexions avant : posture de l’enfant, de la pince
  • en postures de torsion assise ou allongée
  • les postures d’ouverture pour favoriser le bon fonctionnement de la glande thyroïde qui permet la régulation de la température du corps  : le cobra, le poisson
  • allongée sur le dos : posture des jambes au mur, Shavasana
  • la salutation à la lune qui reste la pratique de l’été
  • la respiration Sitali pranayama semble la respiration de l’été si vous recherchez la fraîcheur

Grâce à ce style de pratique vous préserverez réduirez l’excès de Pitta, préserverez votre belle énergie de l’été et vous développerez votre paix intérieure.

Exemple de séance de yoga de l’été :

Étalez votre tapis de yoga et essayez cet enchaînement de postures :

  • Sukhasana, la posture du tailleur et pratiquez la respiration rafraîchissante, Sitali Pranayama
  • Balsana, la posture de l’enfant : fessiers sur les talons allongez le buste vers l’avant et déposez les bras le long du corps
  • Supta Patsyendrasana, la posture de la torsion couchée afin d’éliminer l’excès de chaleur  et les tensions du haut du corps
  • Matsyasana, la posture du poisson pour ouvrir le cœur et stimuler la glande thyroïde responsable de la régulation de la température interne et du métabolisme

Posture du poisson supportée

  • Shavasana, la posture de relaxation : prenez au moins 5 minutes, yeux fermés à accueillir les sensations présentes juste après votre pratique. Relâchez votre corps tout entier. Ressentez votre corps dynamisé, ouvert, détoxifié.

Cette séance à pratiquer idéalement le matin peut varier, laissez s’exprimer votre créativité. Elle vous apportera détente et fraîcheur. N’hésitez à me partager dans les commentaires, vos sensations après cette magnifique pratique de l’été !

Namasté , Véronique

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal