fbpx

La respiration complète

La respiration complète

 

Si vous ne deviez en retenir qu’une, ça serait bien celle-là, car c’est la respiration en yoga la plus connue. Et la respiration est la condition nécessaire à la pratique. Elle associe la respiration abdominale, thoracique et claviculaire. Vous inspirez de bas en haut (ventre, côtes, clavicules) et même chose pour l’expiration ou inversement (de haut en bas).

Appelée Dirgha Pranayama en sanskrit, cette pratique a de nombreux bienfaits :

  • physiques : Oxygénation accrue du sang, oxygène et stimule le cerveau, améliore le sommeil, prévient la constipation, relâche la tension dans le plexus solaire, améliore aussi la digestion, tonifie le diaphragme, renforce le système immunitaire, donne une plus grande vitalité et entretient la mobilité de la cage thoracique
  • psychologiques : Calme le mental, aide à gérer les émotions, améliore la concentration et diminue le stress et l’anxiété
  • spirituels : Favorise l’enracinement, facilite l’introspection, permet la connexion avec le moment présent, à l’exploration de soi et à sa paix intérieure

Cependant quelques contre indications existent. il est préférable d’éviter cette respiration en cas d’infection pulmonaire, de sinusite ou encore de gorge bloquée.

 

Vous pouvez réduire votre stress, améliorez votre sommeil, calmer votre esprit et tout ça en seulement 15 minutes ! Alors n’hésitez plus ! Pratiquez !

 

Si vous souhaitez relâcher plus profondément alors pratiquez une trentaine de minutes !

 

 

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal