fbpx

Pourquoi nos douleurs nous réveillent ?

Pourquoi nos douleurs nous réveillent ?

Quel que soit le moment de la journée ou la période de l’année, nos douleurs ne nous laissent pas tranquille. D’ailleurs pourquoi nos douleurs nous réveillent-elles la nuit ?

Durant la journée, nos diverses occupations nous permettent de les tenir à distance, de détourner notre attention.

Cependant la nuit, en nous sortant de notre sommeil, elles nous semblent plus présentes.

En effet, la nuit accentue la sensation douloureuse et l’anxiété qui va parfois avec. Il s’installe ainsi un cercle vicieux. Être réveillé.e par la douleur réduit notre temps de sommeil. On se sent plus fatigué.e. On se dépense peu durant la journée et du coup on dort encore moins bien. Jour après jour, la fatigue et le mal être nous gagne.

De plus la douleur peut être de nature psychologique, se manifester dans notre corps et vice versa. Dans ce cas il peut être utile d’établir le lien entre la douleur qui se manifeste dans une partie du corps et un évènement du passé plus ou moins douloureux. Occulter cet évènement par peur de trop souffrir autorise notre inconscient à en barrer l’accès à notre conscience. La douleur agit comme un système de défense qui laisse le corps nous parler. Il faut simplement tendre l’oreille et l’écouter.

Pour cela différentes techniques existent : l’autohypnose, l’acupuncture et bien sûr la méditation. Ces techniques très douces permettent de mettre la douleur à distance. Par conséquent de favoriser le sommeil et une meilleure récupération.

A cela vous pouvez aussi instaurer un rituel au coucher comme limiter les écrans, les excitants comme l’alcool ou la caféine.

Cependant les réveils nocturnes engendrés par la douleur, responsables de l’anxiété et d’un sommeil insuffisant, peuvent avoir une cause physiologique. Elles peuvent être liées au cycle de cortisol. Une hormone naturellement anti-inflammatoire qui est à son plus bas niveau entre minuit et 3 heures du matin. D’où une sensibilité plus accrue à la douleur à cette période de la nuit.

En conclusion, les douleurs nocturnes peuvent être d’origine psychologiques ou physiologiques. Il semble important de bien récupérer, de veiller à la qualité de son sommeil. Et bien sûr d’avoir une activité physique !

Alors ! Faites-vous partie de ces personnes que la douleur réveillent ? Est-ce occasionnel ? Ou fréquent ? Et quelles solutions adaptez-vous dans ce cas là ? Merci de partager votre expérience dans les commentaires.

Namasté 🙏

 

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal