fbpx

L’oiseau quitte son nid

mouette qui vole

La nature offre toujours de manière fascinante l’art de nous enseigner des leçons profondes sur la vie. L’une d’elles se situe au moment où l’oiseau quitte son nid pour entreprendre son voyage vers des horizons inconnus. Ce phénomène trouve des parallèles étonnants dans la vie. Notamment lorsque les enfants quittent le foyer familial ou lorsque les clients que j’accompagne achèvent leur programme.

Dans cet article, je tiens à vous partager les sensations ressenties à ce moment crucial où l’oiseau quitte son nid. Et une fois de plus, je vais vous montrer comment le yoga m’aide à vivre ce passage.

 

L’oiseau quitte son nid : côté familial

Voilà, ça y est ! Nous y sommes ! A cet endroit où ma fille quitte le nid familial. Le moment où elle va voler de ses propres ailes, entamer son propre voyage vers l’indépendance. Alors oui, je suis d’accord ! Je fais partie de cette catégorie de personnes qui souhaitent que ses enfants s’envolent. Mais quand le moment se présente et bien il y a un petit pincement au cœur. Peut être existe-t-il autant de doute de mon côté que du sien mais inutile de lui communiquer mes craintes. Je dois être là pour la soutenir et elle doit savoir que je suis là. Que je serai toujours là pour l’aider !

Tout comme ce moment où nos enfants quittent le nid familial pour poursuivre leur propre chemin est empreint d’émotions complexes et profondes. De la même manière, je ressens ce déchirement lorsque les personnes que j’accompagne terminent avec succès un programme de développement personnel, les sentiments sont similaires.

 

L’oiseau quitte le nid : côté professionnel 

L’analogie de l’oiseau qui quitte son nid trouve également écho dans le domaine du coaching. Lorsque j’accompagne mes clientes/clients nous entreprenons, ensemble, un voyage. Il commence toujours par un premier rendez-vous pour faire connaissance et savoir si nous allons pouvoir partir ensemble. Ensuite nous déterminons, au cours de cette démarche de développement personnel et professionnel, la destination du voyage (objectifs à atteindre, souhaits). À mesure qu’ils avancent dans le programme d’accompagnement. Et lorsque celui-ci touche à sa fin, alors le bal des émotions commence.

D’un côté la satisfaction d’être arrivé au bout du voyage qu’on s’était fixé. La joie de voir les changements et les bénéfices qu’ils en retirent. Puis également tous ces moments partagés rendus possibles grâce au climat de confiance et de sécurité établie.

Et de l’autre de la tristesse. La tristesse de devoir se quitter, de casser le cycle de nos rendez-vous hebdomadaires. Alors bien il est temps de laisser parler ses émotions, de les laisser vivre. Afin d’accueillir tout ce qui se présente dans le moment présent.

 

Côté yoga, comment gérer ?

S’il est important de vivre ses émotions, il n’en demeure pas moins qu’il soit tout aussi important d’éviter de se laisser submerger par elles. Alors comment trouver la stabilité dans le changement ? Plutôt paradoxal, non !

Le yoga est non seulement une pratique physique, mais aussi un moyen de cultiver la stabilité intérieure. Les transitions peuvent provoquer des tourbillons d’émotions, mais en cultivant une base solide à travers des postures de yoga, nous pouvons mieux faire face aux tempêtes émotionnelles. Les postures d’ancrage comme la montagne ou la posture de l’arbre nous rappellent que même au milieu du changement, nous pouvons rester enracinés et stables.

Et puis le yoga offre une autre arme redoutable face aux changements. Le lâcher prise est l’une des leçons les plus puissantes du yoga. Quand nos enfants partent ou qu’un élève termine son parcours, il est essentiel de relâcher notre emprise sur les situations. Le yoga nous encourage à cultiver la confiance en nous-mêmes et en nos enfants ou élèves. Tout comme une posture exige de la confiance pour maintenir l’équilibre, la vie demande également une confiance en notre capacité à nous adapter aux changements.

 

 

Conclusion

Les départs, qu’il s’agisse de nos enfants quittant le foyer ou des clientes/clients achevant un programme, nous défient émotionnellement. Le yoga nous offre des outils précieux pour naviguer à travers ces moments de transition avec grâce et équilibre. En pratiquant la pleine conscience, en trouvant la stabilité intérieure et en cultivant la confiance, nous pouvons embrasser ces moments de changement tout en restant connectés à notre propre essence. Se rappeler que le yoga est un voyage continu nous permet d’aborder ces transitions avec une ouverture et une sérénité renouvelées.

Et vous de quelles manières passez-vous ce genre de situation ? N’hésitez pas à partager en laissant un commentaire. Vous pouvez aussi liker ou encore partager;-)

Namasté

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal