fbpx

Demander de l’aide

main tendue

Demander de l’aide, quelle drôle d’idée ! D’ailleurs avez-vous déjà ressenti de la difficulté à demander de l’aide, à montrer vos vulnérabilités ? Dans cet article, je partage mon cheminement personnel, initialement marqué par une forte tendance à l’autonomie, pour vous dévoiler comment le yoga et le développement personnel ont changé ma perspective sur la demande d’assistance.

 

Pourquoi ne pas demander de l’aide ?

Parce que lorsqu’on s’habitue à faire les choses seul.e, à la longue, il peut apparaître comme inconcevable de se faire accompagner !

Initialement, demander de l’aide me semblait impensable. Être autonome était pour moi synonyme de compétence et de force. La simple idée de solliciter l’assistance de quelqu’un éveillait en moi une mauvaise estime de soi. Cependant, grâce au yoga et à mon travail sur moi-même, ma vision a évolué.

J’ai appris progressivement que révéler ses vulnérabilités était un acte de courage plutôt qu’une démonstration de faiblesse. Demander de l’aide exige de l’humilité et du courage. L’humilité consiste à reconnaître nos limites dans un domaine particulier et à accepter notre besoin d’assistance. Le courage intervient dans la difficulté de montrer nos faiblesses, souvent perçues comme plus délicates à exposer que nos forces.

 

Demander de l’aide : un accompagnement

Je vous partage cela parce que je l’ai vécu de l’intérieur. J’ai, devant certains obstacles de mon parcours de vie, évité de montrer ma vulnérabilité. Et lorsque mon corps a décidé de me mettre en alerte générale pour me dire qu’il était temps que je m’occupe de moi. Alors je me suis laissé coulé, car je ne pouvais rien faire d’autre (burn-out, dépression) !

Je partage cette expérience car je l’ai vécue intensément. Face à certains obstacles de ma vie, j’ai longtemps évité de montrer ma vulnérabilité. Cependant, lorsqu’un épuisement professionnel et une dépression m’ont frappé, mon corps a sonné l’alarme. À ce moment critique, je savais que je devais aller au bout des choses, faire le nettoyage à l’intérieur. Mais j’avais également conscience que je n’y arriverais pas seule. Alors j’ai pris la décision de demander de l’aide et de m’entourer de professionnels, tels que psychothérapeute,  hypnothérapeute. Mais j’ai également sollicité des thérapeutes aux approches moins conventionnelles. Le yoga est également devenu une source précieuse d’énergie et d’intérêt dans cette période délicate.

Aussi, si vous traversez des difficultés, n’attendez pas pour demander de l’aide. Je peux vous accompagner dans la réduction de vos douleurs, l’amélioration de votre mobilité et l’atteinte de la sérénité. Bien sûr pour toute demande spécifique, je vous invite à prendre rendez-vous totalement offert et nous verrons si nous pouvons voyager ensemble ! 😉

 

En résumé, la demande d’aide ne signifie pas faiblesse, mais courage et humilité. Mon parcours personnel atteste de la transformation positive que peut apporter la décision de solliciter une assistance extérieure. N’ayez pas peur de franchir le pas vers le changement et l’amélioration de votre bien-être.

 

Namasté 🙏

 

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal