La posture de la guirlande

La posture de la guirlande

Pour aller dans la posture de la guirlande

A partir de la montagne, inspirez et levez les bras au ciel

A l'expiration, écartez les jambes un peu plus larges que les hanches, pieds ouverts vers l'extérieur

Inspirez, étirez-vous en levant les bras vers le ciel

A l'expiration fléchissez les genoux et descendez doucement le bassin vers le sol

Amenez les mains en prière devant le cœur et déposez vos coudes à l'intérieur de vos genoux

Gardez le dos long et soyez détendu

 

Pour sortir de la posture de la guirlande

Inspirez, mettez les pieds à plat sur le sol, poussez les fessiers vers le ciel mains sur le sol

Puis à l'expiration poussez les pieds dans le sol et déroulez votre colonne vertébrale vertèbre après vertèbres et la tête en dernier.

Une fois dans la montagne bras le long du corps, observez vos sensations (physiques, énergétiques et psychologiques).

Et puis répétez de l'autre côté.

 

Première version : en position assise sur un bloc ou des blocs

Deuxième version : talons sur des blocs

Troisième version : pieds parallèles

Bienfaits

Étire les adducteurs, les rotateurs internes, les chevilles

Renforce les muscles profonds du bas du dos, les jambes

Améliore la souplesse des hanches et des chevilles

Développe l’endurance, de même que l’enracinement et la stabilité émotionnelle

Favorise l’enracinement et la solidité

 

Précautions et contre-indications

  • Sciatique ou blessure au bas du dos
  • Blessure récente ou inflammation chronique aux chevilles, genoux, hanches ou sacro-iliaque
  • Fragilité au sacro-iliaque : procéder délicatement
  • Femmes enceintes

Ressources :

Laisser un commentaire