Le temps de la pause

Le temps de la pause

L’été est enfin arrivé et avec lui les vacances. Et comme j’aime à le dire, le temps de la pause s’impose. Durant cette période où l’activité professionnelle ralentit, quoi de mieux que de regarder dans le rétroviseur et de constater le chemin parcouru.

En ce qui me concerne que de changements. J’ai quitté mon emploi de professeure en lycée professionnel, ma sécurité financière pour me lancer à temps plein à l’enseignement et au partage de la pratique du yoga.

Je suis donc passée de salariée à auto entrepreneure ! Sacrée sortie de zone confort, non !

Après un début plus que prometteur, de belles et riches rencontres, la pandémie à quelque peu chamboulé tout ça. Cette situation m’a poussé à adapter mon offre. J’ai par conséquent basculé tous mes cours en présentiel, en distanciel. Et là je me suis retrouvée confrontée à d’autres défis.

 

Les défis

Le premier a été d’accepter que mes élèves en présentiel ne choisissent pas de suivre les cours en distanciel malgré le déploiement de toute mon énergie à les accompagner. Pour certains, ce choix s’explique par le rejet de cette forme de cours, l’utilisation de l’informatique ou encore une certaine déshumanisation ressentie. Quand d’autres, de par le confinement, ne se sont pas autorisés à prendre du temps pour eux et/ou à se réserver un espace à leur pratique à leur domicile.

Le second a été de rester enthousiaste, déterminée et de ne pas prendre cette baisse de fréquentation personnellement. Autrement dit de lâcher prise sur le résultat afin d’éviter au syndrome de l’imposteur de refaire surface et de perdre confiance en moi.

J’ai ainsi mis en pratique bon nombre de principes dont je vous parle dans ce blog. J’ai appliqué Santosha ou le contentement en acceptant la situation tel qu’elle se présentait et se présente.  Le principe Ishavara-Pranidhara me appelle chaque jour de lâcher prise sur les résultats. Quant à Tapas ou la discipline enthousiaste il m’a permis et me permet chaque jour de continuer d’avancer, de vous proposer des articles ou des séances de yoga chaque semaine afin de poursuivre ma mission. Ma mission qui consiste à me découvrir, moi-même et aux autres, et à vous permettre de vous découvrir.

Grâce au yoga et aux outils dont je dispose, même si j’ai connu des baisses de moral, comme vous peut-être, je peux dire que je sors grandie et encore plus forte de cette expérience.

 

Le temps de la pause

Comme je vous le disais plus haut, j’ai vécu une année très riches émotionnellement :

  • me lancer en tant qu’entrepreneure et professeure de yoga,
  • créer et mettre en ligne mon site web, ma chaîne YouTube et ma page Facebook. Et pourtant les réseaux sociaux ne faisaient pas vraiment partie de mon environnement. Tout comme laisser transparaître à travers mes articles un peu de moi, me découvrir à vous.
  • j’ai organisé un stage de yoga. J’ai rencontré à cette occasion de très belles personnes. Et grâce à leur présence, à leur sincérité et à leur authenticité, ce premier stage fut magnifique. Car oui, c’était bel et bien mon premier stage.

Aussi je tiens à vous remercier lectrices ou lecteurs de mes articles, élèves de mes séances en présentiel ou en ligne. Je veux vous exprimer toute ma gratitude pour votre soutien et votre présence chaque semaine.

Cependant il est temps pour moi de faire une pause, la pause s’impose ! Je vais profiter de ce temps pour revenir à moi, me recentrer.

En fait pour moi la pause estivale rime avec famille, ami.e.s, ballades, lectures, farniente, méditation et yoga bien sûr. Une pause pour récupérer, se ressourcer et pouvoir à nouveau vous partager mes découvertes et mes expériences yoga. Je vous souhaite donc, à toutes et à tous, un très bel été.

 

Et vous, de votre côté, comment avez-vous vécue votre année ? Quels ont été vos défis ? Et quelles sont vos aspirations pour vos vacances ? Si le cœur vous en dit, partagez dans les commentaires votre expérience, j’aurai grand plaisir à vous lire⁠?⁠

Namasté ?

Laisser un commentaire