3 étapes pour vous recentrer grâce à la visualisation

3 étapes pour vous recentrer grâce à la visualisation
Je souhaite aujourd’hui vous partager un des nombreux outils que le yoga m’a transmis. Je vous propose 3 étapes pour vous recentrer grâce à la visualisation. Cette technique a pour objectif de se recentrer, de revenir vers soi lorsque le mental commence à s’agiter. Un outil grâce auquel je connais la paix intérieure et que j’utilise dès que j’ai cette sensation que mon mental prend le dessus et qui me permet de me connecter à ma source intérieure.

La puissance de la visualisation vient du fait que cette technique recourt aux ressources de l’esprit, de l’imagination et de l’intuition afin d’améliorer ses performances et le mieux-être. Le principe consiste à recourir à notre capacité mentale à se représenter un objet, un son, une odeur et également un évènement, une émotion ou une sensation. De plus lorsque l’on visualise il est fréquent de ressentir des effets physiques.

Vous l’avez compris même si on parle de visualisation il est essentiel de solliciter le plus possible tous nos sens et ressentir les bienfaits de cet exercice. Il ne s’agit pas seulement de voir, mais aussi de sentir, de ressentir, d’entendre, de goûter…

Voici les 3 étapes pour vous recentrer grâce à la visualisation :

1. Première étape : installer le corps 

Il est important de s’installer confortablement dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé et vous vous sentirez en sécurité. Commencez par fermer les yeux. Puis imaginez à présent que vous mordez dans une tranche de citron (ou tout autre chose d’ailleurs). Que pouvez-vous observez ? Quelles sont les réactions physiques : peut-être salivez-vous ou bien grimacez-vous ? Observez sans jugement et avec bienveillance ! Tout ce que vous ressentez et observez est parfait là, maintenant 🙂

2. Deuxième étape : respirer

La respiration ou respiration complète joue à nouveau un rôle essentiel dans cette pratique. Elle permet de détendre le corps, de faire circuler l’énergie et d’apaiser le mental.

Visionnez cette vidéo  (en cliquant sur l’image) qui aborde le fonctionnement de la respiration de manière détaillée. Vous comprendrez clairement l’ensemble des effets de la respiration sur notre corps et notre mental.

Si vous la regardez une seconde fois, portez votre attention sur le diaphragme thoracique. Et notez l’effet de la respiration sur le diaphragme qui se relâche et se contracte.

 

3. Troisième étape : la pratique

Maintenant que vous savez ce qu’est la visualisation, le plus important à présent est de passer à l’action. Prenez 5 minutes de votre temps et fermez à nouveau les yeux. Installez-vous confortablement en position assise ou allongée sur le dos. Puis, déposez vos deux mains sur votre plexus solaire (juste au-dessus du nombril). Respirez et visualisez à la place du diaphragme, une feuille de papier qui descend l’inspire et remonte à l’expire. Restez connecter à vos ressentis, à l’air qui entre et qui sort par vos narines. Ne forcez en aucun cas la respiration, ayez une respiration la plus naturelle et la plus fluide possible, une respiration qui respecte votre rythme de respiration.

A pratiquer sans modération 🙂

Namasté ?

Laisser un commentaire