Dhyana ou la méditation

Dhyana ou la méditation

Nous voilà arrivé à l’avant dernière et 7ème étape du yoga, Dhyana ou la méditation. Cette étape nous l’avons vu se pratique seulement après avoir atteint l’état de concentration « Dharana ». Patanjali écrit ceci : « Lorsque l’objet du recueillement occupe le champs de la conscience d’une façon totale et ininterrompue, c’est la méditation » (Aphorisme III-2)

Autrement dit lorsque notre état de conscience, de concentration devient continu, sans interruption ou rupture due à une pensée, alors la concentration fait place à la méditation. La frontière entre les deux reste ténue en effet. Cependant elle existe. Je vous présenterai dans cet article, la signification de Dhyana, la différence entre la méditation et la concentration, ainsi que les différentes étapes de la méditation.

Aphorisme III 2 « Lorsque l’objet de recueillement occupe le champ de la conscience d’une façon totale et ininterrompue, c’est la méditation » – Patanjali et les Yogas Sutras de Jean Bouchard D’Orval

Signification de Dhyana

Mot sanskrit traduit généralement par méditation. Dhyana désigne la septième des 8 étapes du yoga. Lors de cette étape, l’esprit se concentre continuellement sur un objet. La méditation reste, en effet, intimement lié à Dharana ou la concentration.

Cette approche, dont les origines remontent à environ 4000 ans, représente une étape essentielle dans la pratique du yoga. D’ailleurs, l’ensemble des pratiques préliminaires du yoga telles que les postures, la respiration, l’introspection et même la concentration tendent vers ce but, cet état. Et ce n’est qu’à travers Dhyana que le yogi parvient à atteindre la compréhension totale du sujet de sa méditation, et par la suite, de sa vraie nature.

 

Différence entre Dharana et Dhyana

La méditation fait suite à la concentration et ne peut être atteinte qu’à travers cette 6ème étape. Elle obéit également aux mêmes règles et conditions que la concentration. Cependant une différence existe entre les deux et réside dans l’élément « temps ».

Lorsque le mental reste fermement concentré sur un objet, la phase suivante consiste à développer le pouvoir de garder le mental occupé par cet objet ou cette pensée pendant une période prolongée. Par conséquent la concentration soutenue dans le temps est la méditation.

Etapes de Dhyana ou la méditation

Il existe 4 étapes de la pratique méditative :

  1. Installer le corps dans sa posture : en position assise sur une chaise ou bien en tailleur, en diamant ou encore en demi lotus
  2. S’enraciner, s’ancrer : enraciner notre conscience dans le corps à l’aide d’un scan corporel
  3. Poser son attention sur un support : les supports de pleine conscience vont être constitués par les perceptions des différents sens.
  4. Etre au repos : accueillir les pensées, les émotions sans jugement. Rester au repos va nous permettre de passer en mode être

La méditation procure de nombreux bienfaits sur le corps, le mental et l’esprit, comme :

  • Apaiser les pensées négatives et être plus positif
  • Être dans le moment présent,
  • Se détendre,
  • Améliorer la concentration,
  • Augmenter la créativité,
  • Aider à avoir une meilleure santé,
  • Développer la confiance et l’estime de soi,
  • Développer l’intuition…

Et enfin elle permet d’atteindre l’ultime étape du yoga, le Samadhi.

Pour vous, la méditation fait-t-elle partie de votre quotidien ? Eprouvez-vous de la difficulté à l’inscrire dans votre routine, comme moi ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous et partager votre expérience. J’aurai grand plaisir à vous lire 🙂

Namaste, 🙏

Laisser un commentaire