Anahata le chakra du coeur

Anahata le chakra du coeur

Quatrième chakra du système des 7 chakras Anahata le chakra du cœur se trouve au milieu de la poitrine. Précisément il se situe sur le sternum au niveau du muscle cardiaque à l’avant et entre les deux omoplates à l’arrière (entre la 9ème et la 10ème vertèbre).

On le considère comme le centre des énergies et la porte de l’âme faisant le pont entre :

  • Les 3 chakras inférieurs (le chakra racine, le chakra sacré et le chakra du plexus solaire) en lien avec les énergies psycho-émotionnelles.
  • Et les 3 chakras supérieurs (le chakra de la gorge, le chakra du 3ème œil et le chakra de la couronne) associé avec les énergies mentales et spirituelles.

SIGNIFICATION DU CHAKRA DU CŒUR

Le chakra du cœur ou Anahata en sanskrit signifie « point de vie » ou « souffle non frappé ». Il se rapporte donc au souffle et à son principe vital. Zone de la transmission de la conscience physique de l’air, Anahata est le siège de l’instinct émotionnel, là où réside l’âme individuelle et la perception de Soi. Il est également le siège de l’équilibre corporel

Ce chakra donne la capacité d’accepter, d’aimer et de donner. Il ouvre la porte de la paix intérieure, de la compassion et du pardon. Il génère uniquement du positif et sa fonction première est l’union grâce à l’amour, en commençant par s’aimer soi-même.

Grâce à ce chakra, nous ressentons la beauté de la nature, de la musique ou de la poésie entres autres.

LES CARACTÉRISTIQUES D’ANAHATA

 D’un point de vue énergétique ce chakra est particulièrement associé à la respiration et à ses mouvements, tout comme à l’idée de connexion avec toute chose.

Le chakra du cœur ou Anahata est le centre énergétique de l’amour inconditionnel et de la joie incommensurable qui découle de l’amour. L’amour comme énergie puissante qui transforme les émotions et les expériences. Il est la base fondamentale à toute relation ainsi qu’à tous liens avec les autres. L’amour comme force qui nous pousse à aller au-delà de la limite de l’ego et des préoccupations de soi pour cheminer vers la compassion et l’acceptation de tout cela.

Généralement le quatrième chakra est lié à différents organes, tels que le cœur, les poumons, le diaphragme, les seins, le système circulatoire. Mais il influence aussi la cage thoracique, les épaules, les avant-bras, les bras, les côtes, les vertèbres dorsales et les mains (hors os).

D’un point de vue symbolique, il a pour élément l’air, la couleur verte et le sens qui le caractérise est le toucher. On lui associe aussi le cuivre comme métal. Du côté des minéraux les pierres de couleurs vertes ou roses telles que le jade, l’émeraude, le quartz rose, l’amazonite ou l’aventurine le représentent.

Musicalement « Yam (« j’aime ») est son mantra et « Fa » sa note.

Le verbe « aimer » définit le mieux le chakra sacré.

MANIFESTATIONS D’UN CHAKRA DU CŒUR ÉQUILIBRÉ ?

L’expérience de l’amour inconditionnel équilibre le chakra du cœur. Je parle de cet amour capable de compassion, d’empathie ou d’ouverture d’esprit. Mais aussi un amour qui laisse s’exprimer le contentement, l’acceptation de soi et d’autrui, mais aussi la serviabilité. L’harmonie d’Anahata vous fait transpirer la joie de vivre. Vous exprimez vos émotions naturellement et avec sincérité.

Cette puissante énergie de l’amour vous rend capable de recevoir et de donner de l’amour en retour. Vous vous donnez de l’amour à vous même ainsi qu’aux autres. Vous prenez votre espace et vous vous sentez parfaitement à votre place. 

Harmoniser Anahata le chakra du cœur conduit au détachement, à la sagesse, à la compassion. De même, il mène à l’équilibre entre le physique et le psychique, ainsi qu’entre le monde intérieur et le monde extérieur.

Au contraire, si vous vivez l’amour dans l’attachement envers une personne aussi bien qu’envers des évènements du passé, ce chakra se trouve déséquilibré.

En fait, le quatrième chakra demeure le centre énergétique qui se ferme le plus facilement. En effet, une pensée suffirait à le mettre en déséquilibre. 

QUELS SONT LES SIGNES D’UN CHAKRA DU CŒUR DÉSÉQUILIBRÉ ?

Point d’énergie sensible, le déséquilibre du chakra du cœur affecte aussi bien votre santé physique que psychique. Il peut provenir d’une suractivité de ce point d’énergie ou bien d’un blocage. Autrement dit, vous donnez trop d’amour, de compassion ou vous n’arrivez pas à aimer et à être ouvert aux autres.

  • Chakra du cœur trop ouvert où paraît lamour conditionnel. Vous attendez de la reconnaissance ou bien vous ne vous intéressez qu’à vous-même. Il peut éveiller en vous cette impression de vous sentir exploité ou incompris. Vous êtes critique, jaloux, possessif et exigeant.
  • Chakra du cœur bloqué laisse place à la colère, la dépression et le non-amour de soi-même.  L’égoïsme, l’indifférence, la haine et la solitude vous habitent. Dans ce cas, vous éprouvez de la difficulté à aimer, à pardonner et à prendre des décisions. Votre profond besoin d’être rassuré se nourrit de votre peur du rejet. Vous n’êtes pas forcément conscient de votre attachement aux autres ainsi qu’aux biens matériels et devenez ainsi dépendant de l’amour d’autrui. Pour vous protéger de tout cela, vous vous enfermez sur vous-même et dans des activités professionnelles, intellectuelles ou sportives que vous pratiquer intensément. 

Sur le plan physique, des problèmes cardiaques, des affections des voies respiratoires ou des troubles de la circulation sanguine peuvent apparaître. En outre, un chakra du cœur suractif comble une blessure profonde passée et/ou refoulée.

ACTIVER LE CHAKRA DU CŒUR 

Pour harmoniser ce chakra pratiquez les asanas qui sollicitent l’ouverture de la poitrine et du cœur telles que : le poisson, le chameau, le pont le papillon, l’arc, le cobra. Privilégiez la respiration complète, alternée ou encore la respiration carrée comme exercices de respiration. La méditation, en chantant le son Yam ou en répétant des affirmations positives, active également Anahata.

Exemples d’affirmations positives : « je m’ouvre à l’amour », « je me fais confiance » « je suis sur mon chemin, tourné-e vers l’avenir », « j’aime la personne que je suis ». 

Au quotidien, aimez votre corps et votre pratique telle qu’elle est dans le moment présent.

Avant même de sortir de votre lit, exprimez votre gratitude envers la vie : gratitude de pouvoir respirer, d’être à l’abri, de vivre en pleine santé, de recevoir l’amour de vos proches, etc. Alimentez votre chakra du cœur en exprimant vos sentiments (l’amour, le pardon), en vous ouvrant aux autres ou encore en pratiquant des activités qui vous tiennent vraiment à cœur.

Pensez-vous avoir un chakra du cœur équilibré ? Si déséquilibre il y a, comment pensez-vous y remédier ?

Ou peut-être avez-vous des conseils, des informations supplémentaires sur ce sujet ! N’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous ?

Namasté ?

Laisser un commentaire